Territoire et migration

Forum

La migration est un phénomène que l’on retrouve à toutes époques, sur tous les continents. Qu’ils aient été amenés à quitter leur terre natale pour leurs idées ou pour fuir la guerre, la famine, ou les changements climatiques, de plus en plus de migrants se voient refuser l’asile dans d’autres pays. Ils sont alors livrés à la misère, poussés à emprunter des voies dangereuses, ou entassés dans des camps de réfugiés, dans des centres d’accueil pour demandeurs d’asile, dans des ghettos ou des jungles où leur existence se résume à une lutte quotidienne pour la survie. Car dans ces enclaves inhospitalières, seul pousse le désespoir... Que peut-on attendre d’autre quand on a coupé tous les ponts avec les gens que l’on connait et qu’on est privé de la possibilité de prendre son destin en main ? Dans ce forum, nous souhaitons non seulement exprimer notre inquiétude à propos de la situation de grande vulnérabilité dans laquelle se trouvent les migrants, mais aussi présenter des initiatives qui leur offrent de nouvelles perspectives d’avenir.

AVEC:

Ahmed Galai – ACTIVISTE DES DROITS HUMAINS

L’an dernier, nous avons déjà eu la chance d’accueillir l’activiste tunisien des droits humains Ahmed Galai. Il joue un rôle important dans la ligue tunisienne des droits de l’homme, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2015 dans le cadre du « Quartet du dialogue national ». Dans son plaidoyer de 2018, il va un pas plus loin : il milite pour de meilleures relations entre les pays qui bordent la Méditerranée et pour une politique européenne plus humaine envers les migrants qui fuient la guerre.

Chokri Ben Chikha – ARTISTE

Avec son collectif Action Zoo Humain, le metteur en scène et chercheur artistique belge Chokri Ben Chikha explore depuis des années l’impact de notre passé colonial sur la société d’aujourd’hui. Au Beursschouwburg, il proposera une lecture performative en compagnie d’une chanteuse d’opéra, d’un musicien, d’une danseuse et d’un anthropologue.

Zeineb Ameur – JOURNALISTE & Piet Joostens – ECRIVAIN & Hosheng Ossi – POÈTE

C’est au nom de Passa Porta que l’écrivain Piet Joostens vient présenter ICORN, un réseau international de villes qui offrent une protection aux écrivains et artistes courant des risques dans leur pays natal. Dans ce contexte, Zeineb Ameur est invitée. La journaliste indépendante tunisienne engagée a interviewé un philosophe libyen qui séjourne actuellement de manière clandestine à Tunis. Et Hosheng Ossi vient citer de la poésie de son propre oeuvre. Ossi est un poète, écrivain et journaliste kurde qui vit en Belgique depuis 2010. En tant que journaliste, il a travaillé pour la chaîne de télévision kurde ROJ TV et pour le magazine kurde Sorgel. Après des menaces du régime syrien, il a fui le pays en 2009.

Salia Sanou – DANSEUR & CHORÉGRAPHE

Le célèbre chorégraphe burkinabé Salia Sanou vient présenter Hors Limites, un projet qui l’a amené à travailler avec des groupes de réfugiés – à Ouagadougou et à Bruxelles – en utilisant la danse pour guérir les blessures. Les réalisateurs Tristan Locus et Raffi Aghekian ont filmé un documentaire sur l’atelier mené à Ouagadougou, qu’ils introduisent et montrent ici pour la première fois. Le résultat du volet bruxellois de Hors Limites prendra la forme d’un spectacle de danse live.