SHAMA BONGO + OTIM ALPHA + KAMPIRE

Concert & soirée

Pour la dernière soirée, les murs du Beursschouwburg trembleront au rythme de la musique africaine ! La chanteuse Shama Bongo amènera la pop/soul en kikongo de son nouveau projet solo 'Mosi', et Otim Alpha, qui a commencé sa carrière musicale en égayant les mariages acholis du nord de l’Ouganda, fera danser la foule avec sa propre version électronique de la musique traditionnelle. Nous bougerons ensuite jusqu’au petit matin sur les basses tropicales et l’électro africaine de Kampire, une écrivaine et productrice ougandaise qui fait aussi preuve d’un véritable don derrière les platines !

Cela fait une vingtaine d'années que Shama BONGO arpente la scène belge et participe à de nombreux projets comme chanteuse (Askanyi, Karavan, The Black Slavics,...) et choriste (dEUS, Baloji, Fredy Massamba, ARNO, Mustii, ...). Personnalité inclassable à la voix chaude et puissante, d'une générosité qui nous traverse, son bagage musical et sonore nous emmène à travers les polyphonies, la soul, la pop, en kikongo et en lingala. Cette année, Shama Bongo présente son projet solo : 'Mosi', le chiffre 1 en kikongo (se prononce 'Mossi'). 'Mosi', c'est l'expression de la pluralité culturelle qui habite Shama BONGO depuis qu'elle a quitté la Terre Mère. Elle nous chante la beauté et la richesse des textures qu'elle a recueillies à travers ses voyages, ses expériences et ses rencontres sonores.

At weddings in Northern Uganda, special Acholi songs are played known as ‘Larakaraka’. Over a decade ago, Otim Alpha began collaborating with fellow wedding musician and producer Leo Palayeng to mix up Acholi music into a newer hyper-frenetic electronic version known as Acholitronix. They toured the style across East Africa, and became known to Nyege Nyege Tapes who showcased them at their festival, and released Otim’s hit collection ‘Gulu City Anthems’. The tape sold out within days, and later in 2017 Otim performed at Unsound Festival, earning him a live reputation that warranted festival director Mat Schultz’s Instagram post “Every European festival MUST book Otim Alpha!”

Kampire is a core member of Kampala’s Nyege Nyege collective. She’s one of East Africa’s most exciting young DJs, travelling outside Uganda to play festivals in Europe, UK, Burkina Faso and Democratic Republic Of Congo. Her sets of bass-heavy music are inspired by her upbringing in a mining town along Zambia’s copper belt, where she listened to Congolese music and African pop.