La Tunisie après la révolution du jasmin

Human Rights / Performance

Langue français, traduction simultanée en néerlandais

Avec la globalisation, les problèmes d’aujourd’hui revêtent une dimension mondiale ; pour en sortir, nous avons plus que jamais besoin les uns des autres. Dans ce contexte d’interdépendance mutuelle, la réflexion et l’action commencent au niveau local. De par sa grande diversité, Bruxelles constitue à cet égard un terrain d’expérimentation rêvé pour tester diverses formes de cohabitations. En effet, ce n’est pas en nous enfermant dans notre propre contexte historique et culturel que nous pourrons développer un vrai humanisme international et cosmopolite. Seuls les échanges avec d’autres visions du monde et de la société nous permettront d’y parvenir.  

Cette édition, la ville d’accueil est Tunis.

SPECTACLE DE DANSE ZOUFRI

avec Rochdi Belgasmi

De la sexualité à la danse, il n’y a presque qu’un pas. Et de la danse à la débauche, il n’y en a que deux pas. Ou trois. Dans cet interstice, le travail de Rochdi Belgasmi ne cesse de revisiter les zones d’ombre de la mémoire collective.
☞ Regardez ici notre interview vidéo avec le chorégraphe et briseur de tabous tunisien

DROITS DE L’HOMME DE LA PERSPECTIVE TUNISIENNE 

avec Ahmed Galaï (Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme et Prix Nobel de la paix 2015) et Jef Van Bellingen (Vrije Universiteit Brussel)

Voisine de l'Europe située de l'autre côté de la Méditerranée, la Tunisie partage avec nous une longue histoire culturelle et politique. L'établissement d'une nouvelle relation entre ces deux rives constitue l'un des défis majeurs auxquels nous sommes confrontés. Un activiste tunisien et un philosophe belge en parlent ensemble.
☞ Regardez ici notre interview vidéo avec le lauréat du prix Nobel tunisien Galai
☞ Lisez notre interview avec le professeur émérite dans la philosophie Van Bellingen (NL)

CHŒUR DE FEMMES ZAMÂAN

par Arab Women’s Solidarity Association

Composée d'une dizaine de femmes, cette chorale propose un répertoire constitué, entre autres, des chants tunisiens classiques et modernes d'artistes renommés du monde arabe. Par ceux-ci, ces femmes veulent sensibiliser le public aux multiples facettes de la culture artistique arabe et espèrent ainsi faire tomber les préjugés.

DÉCOLONISER LA MENTALITÉ

Interaction ludique entre Chokri Ben Chikha (acteur, metteur en scène) et Rik Pinxten (Universiteit Gent)

Dans le déclin de la suprématie économique et politico-militaire occidentale, ces deux interprètes voient une opportunité de décoloniser notre mentalité. En effet, tous deux sont intimement convaincus que la construction d’une société durable et pacifique passe par une décolonisation complète de notre mentalité occidentale. Ils espèrent ainsi nous montrer le chemin vers une communauté qui respecterait à la fois la nature et les gens, quelles que soient leurs origines.