Le professeur émérite Jef Van Bellingen rejoint Human(art)istic Festival

Festival 2018

Jef Van Bellingen (professeur émérite de philosophie à la VUB) ne considère pas sa retraite comme un point final. Il s’est ainsi engagé à travailler comme bénévole pour deMens.nu et la VUB afin d’aider à la mise en place du projet Human(art)istic, dont l’un des piliers est le soutien mondial de la liberté académique, artistique et journalistique. Dans ce contexte, la VUB, en collaboration avec deMens.nu, a développé un programme d'échange avec la Tunisie. 

Image retirée.


 "Dans la seconde moitié du 20e siècle, Habib Bourguiba - le premier président de la Tunisie après l'indépendance de 1956 - a modernisé le pays pour en faire une société laïque. Sous son mandat, la priorité a été mise sur l'éducation et la philosophie a été incluse dans le programme d'études de l'enseignement secondaire. C'est toujours le cas aujourd’hui, ce qui explique pourquoi il existe une riche tradition philosophique en Tunisie ; un élément particulièrement important dans le contexte de l'islamisation croissante. En Arabie Saoudite, par exemple, l'enseignement de la philosophie est interdit. Dans les années 60, le philosophe français Michel Foucault a ainsi donné cours pendant deux ans à l'Université de Tunis. Sa présence là-bas n'est pas passée inaperçue et il continue d'inspirer de nombreux philosophes tunisiens. La Tunisie est d’ailleurs le seul pays dans lequel le printemps arabe a conduit à une transition démocratique. Ce n'est pas pour rien que le Quartet pour le dialogue national, organe consultatif en Tunisie, a reçu le prix Nobel de la paix en 2015."

Jef Van Bellingen était professeur à la VUB. Il enseignait, entre autres, l’interprétation de textes politico-philosophiques de l’Antiquité et du Moyen-âge, la philosophie du droit, les domaines de la philosophie de l’Antiquité et du Moyen-âge, la philosophie et la critique de la religion et l’histoire et la théorie de la franc-maçonnerie.