Ahmed Galai, prix Nobel et défenseur des droits de l'homme, a participé au Human(art)istic Festival 2018

Festival 2018

 

Ahmed Galai joue un rôle important au sein de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme qui, dans le cadre du Quartet pour le dialogue national, a reçu le Prix Nobel de la Paix pour son implication dans le processus de démocratisation du pays. 
 

Ahmed Galai : ‘Les défis auxquels est confrontée la société tunisienne demandent l’établissement d’un nouveau rapport entre les deux rives de la Méditerranée.’

L’Europe souhaite pouvoir s’appuyer sur des pays stables, démocratiques et prospères à sa frontière sud. La mise en place du nouveau partenariat entre les deux rives de la Méditerranée exige des efforts considérables en ce qui concerne l’aspect pratique de la collaboration et le développement des échanges. À cet égard, Ahmed Galai se montre particulièrement choqué par la réponse européenne à la question migratoire ; réponse qui, selon lui, ne devrait pas être exclusivement sécuritaire.
 
Ahmed Galai sera au Beursschouwburg les 7 et 8 mars 2018 à l’occasion du Human(art)istic Festival pour parler de la situation des droits humains en Tunisie.

Nous avons rencontré Ahmed Galai en Tunisie :